fbpx

📅Dernière mise à jour le 13 mai 2020 à 9 h 00 (heure de Montréal)

Alors que vous êtes nombreux a avoir démarré des démarches de permis de travail pour vos projets d’expatriation au Canada, le COVID-19 a de manière virulente et inopinée retardé la concrétisation de vos rêves.  Les mesures de restrictions aux entrées ou de confinement évoluant chaque jour, le coronavirus COVID-19 inquiète tous futurs expatriés français. Comment le COVID-19 impacte-t-il vos projets d’expatriation ?

Bien qu’il soit impossible de prévoir l’imprévisible, cet article a pour but de faire le point sur les différentes mesures de restriction de voyage et d’immigration vers le Canada chaque jour dans le but de vous rassurer et de vous aider à anticiper au mieux votre projet d’expatriation 2020 au Canada.

COVID-19 : Les mesures mises en place au Québec 

L ‘Agence de la santé publique du Canada a reconnu le 14 mars la pandémie COVID-19. Depuis le 18 mars 2020, les frontières du Canada sont fermées pour les non résidents permanents ou les non citoyens canadiens jusqu’à nouvel ordre.

Le gouvernement du Québec a décidé de fermer les écoles jusqu’à mi-mai et toutes les entreprises ainsi que les commerces fermeront leurs portes aussi jusqu’au 18 mai (à l’exception des « commerces essentiels« ). 

Un plan de sortie de confinement a été présenté le 19 Avril  : « Au cours des prochaines semaines, les activités reprendront de façon graduelle au Québec, et ce, toujours avec l’accord et la collaboration des autorités de santé publique. Ces différentes réouvertures se feront par phase, selon le type d’activités et les zones géographiques. »

Le peuple canadien vit ainsi en confinement pour la majorité en télétravail en attendant la fin de la propagation du virus et les nouvelles directives du gouvernement.

COVID-19 et expatriation : ouverture des frontières pour les travailleurs temporaires

📢Le 23 mars 2020, pour assurer la continuité du commerce, de la santé et de la sécurité alimentaire des Canadiens, le gouvernement a annoncé qu’il va mettre à jour des exemptions aux restrictions de voyage afin d’inclure (notamment) les travailleurs temporaires ayant un permis de travail valide. Ils devront (comme tout voyageur) se soumettre à un contrôle de santé à l’arrivée et un isolement obligatoire de 14 jours (des vérifications pourront être menées par des agents, pouvant aboutir sur des amendes en cas de non-respect).

 

Qui pourra entrer sur le territoire canadien en période de COVID-19 ?

  • Un citoyen canadien
  • Un résident permanent du Canada
  • Une personne protégée ou inscrite en vertu de la Loi des Indiens du Canada
  • Un étranger qui vient pour motif essentiel des États-Unis
  • Un participant à EIC qui a obtenu une lettre d’introduction valide et une offre d’emploi valide.
  • Un étranger d’un pays autre que les États-Unis et qui est exempté de voyage et qui vient pour un motif essentiel.

Exemptions de voyage pour les travailleurs étrangers temporaires

Les travailleurs étrangers temporaires et les participants d’EIC (Expérience Internationale Canada) pourraient rentrer au Canada si motifs essentiels (non discrétionnaire). 

Par exemple : un étranger temporaire qui était en vacances à l’étranger mais qui a une vie « normale » au Canada et un permis de travail valide pourra rentrer au Canada s’il décide de se rendre au Canada pour travailler à nouveau (voyage essentiel) 

    Conseils pour entrer au Canada en période de COVID-19 :

    Pour en savoir plus, voici le site officiel (mis à jour régulièrement) ou le décret officiel. 

    ⚠️Nous n’avons pas encore de feedback suffisant sur cette situation et nous ne vous conseillons pas encore de vous rendre au Canada  ⚠️

    COVID-19 et expatriation : Invitations pour le programme EIC (PVT, Jeune professionnel…)

    EIC a le 3 avril officiellement indiqué que les rondes d’invitations sont suspendues jusqu’à nouvel ordre en raison de la COVID-19.

    COVID-19 : Traitement des demandes EIC (Jeune Pro, PVT…) en cours

     Si votre demande de permis jeune professionnel ou PVT est en cours alors votre projet d’expatriation au Canada est malheureusement retardé.

    Vous en êtes à l’étape des données biométriques ?

    Les centres de prises de données biométriques (étape indispensable pour votre demande de permis de travail) en France et à l’étranger sont fermés. Seulement, face à la crise du COVID-19, le gouvernement canadien accorde un délai de 90 jours (au lieu de 30 jours) pour effectuer la démarche et continuer vos projets d’expatriation dans le contexte du COVID-19.

    ⚠️A noter que le gouvernement ne refusera pas votre demande si vous n’êtes pas en mesure d’effectuer certaines démarches ou fournir certains documents dans les délais impartis.

    Il faudra ainsi être patient et attendre que les centres de prises de données biométriques ouvrent à nouveau.

     

    Votre lettre d’introduction expire bientôt ?

    En tant que participant au programme EIC, votre lettre d’introduction a une durée de validée limitée (12 mois à partir de leur date d’émission)En attendant que des mesures soient prises pour le prolongement de la validité, nous vous conseillons de contacter les autorités (⚠️uniquement si votre lettre expire dans le mois à venir ⚠️) via le formulaire web en sélectionnant Expérience internationale Canada pour le type de demande. 

    Si votre lettre expire dans plus de 2 mois, nous vous conseillons d’attendre les nouvelles mesures à venir.

    Exemple de conseils Maplr pour une demande de prolongation de la LI d’un.e développeur/euse :

    • Expliquer en détails pourquoi tu n’as pas pu te rendre au Canada avant l’expiration de ta lettre d’introduction ( Exemple : tu avais un engagement avec un employeur en France donc tu as décidé de venir qu’en début 2020, puis tu as cherché un emploi que tu as obtenu et ensuite le COVID est arrivé…etc)
    • Expliquer que tu as un employeur et que cet employeur attend ton arrivée et que tu as un contrat/offre d’emploi toujours d’actualité (joindre si possible ton offre d’emploi).Ajouter dans ta demande (si possible) une lettre de ton futur employeur indiquant qu’ils t’attendent pour l’après COVID et que l’offre d’emploi proposé est toujours d’actualité.
    • Ajouter dans le mail que tu as un plan d’isolement prévu concernant ta future arrivée (tu  pourras indiquer que tu vivras en isolement 14 jours et que tu as déjà prévu de te faire livrer l’épicerie via un site de vente en ligne).
    • Ajouter que ta future entreprise est encore en activité puisque 100% des employés sont en télétravail et que ton onboarding à distance est prévu (ajouter un article ou post linkedin qui l’indique)
    • Ajouter aussi que tu es développeur informatique et que tu fais partie des professions en demande au Quebec (Code CNP : 2174 ou autre code CNP en demande)
    • Expliquer que tu as prévu d’arriver seul au Canada
    • …etc

     Vous allez avoir 36 ans d’ici peu ?

    L’accord d’EIC Canada prévoit une éligibilité au programme des jeunes Français âgés de 35 ans maximum. Donc même lors de sa 35e année un candidat peut déposer une demande EIC et s’inscrire dans un bassin mais il sera supprimé du bassin à son 36e anniversaire.

    Si vous allez avoir 36 ans dans les 2 mois à venir, nous vous conseillons de contacter les autorités pour les aviser de la situation via le formulaire web en sélectionnant Expérience internationale Canada pour le type de demande. 

    Comment récupérer mon NAS une fois au Canada ?

    Pour le moment, les demandes de NAS (Numéro d’assurance social) envoyées par courrier (une fois au Canada) sont acceptées mais ne se font plus en personne via les centres « Service Canada ».

    Comment envisager l’avenir de mon projet d’expatriation au Canada pour 2020 ?

    Bien qu’il soit impossible de prévoir l’avenir et la suite du COVID-19, il faudra prendre en compte que les délais de traitement des permis de travail risquent d’être impactés. En effet, la perturbation générale affecte les services du monde entier. 

    Afin de préparer au mieux votre projet d’expatriation 2020, nous vous conseillons de prendre contact rapidement avec nous afin de vous inscrire à notre programme d’accompagnement gratuit pour les profils Tech. Tous nos échanges sont à distance et nous permettent de continuer à vous accompagner dans cette période de crise. Notre équipe pourra vous guider au mieux concernant votre projet de vie au Canada. Nous organisons aussi des webinaires gratuits. Nous pouvons aussi vous aider à obtenir une offre d’emploi valide d’un employeur canadien pour vous permettre d’arriver au Canada.

    De plus, nous vous incitons fortement à rester chez vous afin d’éviter toute sortie non essentielle. Le but est de vous protéger vous mais aussi votre entourage du virus.

    Prenez-soin de vous et de vos proches !