fbpx

📅Dernière mise à jour le 13 mai 2020 à 9 h 00 (heure de Montréal)

De manière générale, vous devez obtenir un permis de travail pour venir travailler au Canada. Il existe notamment des permis de travail fermés temporaires (jeune professionnel, permis de travail fermé avec CAQ/EIMT….) permettant de débuter rapidement une expérience de vie au Canada. 

Un permis de travail fermé signifie que vous êtes lié à un employeur donné et que vous devez travailler uniquement pour celui-ci pendant la durée de votre permis de travail.

Néanmoins, dans certains cas, un changement d’employeur peut-être envisagé. Cet article vous aidera à y voir plus clair et à vous rassurer sur les possibilités de changement d’employeur pour un permis de travail fermé au Canada.

Permis jeune professionnel : comment changer d’employeur avant d’arriver au Canada ?

Pour la majorité des nationalités (notamment pour les français), vous ne pouvez participer qu’une seule fois au programme EIC. Assurez-vous donc d’être en confiance totale avec votre futur employeur pour ne pas gâcher cette opportunité. Même si vous avez déjà présenté une demande dans la catégorie jeune professionnel, vous pourriez être admissible à une seconde participation si et seulement si, vous annulez votre demande avant de venir au Canada. 

Vous avez déjà reçu votre lettre d’introduction pour venir au Canada

Vous avez déjà reçu votre lettre d’introduction pour venir au Canada et votre employeur a décidé de changer d’avis ou n’est plus en mesure de vous offrir le poste convoité ? Votre employeur pourra retirer l’offre d’emploi déposé sur le portail des employeurs pour que vous puissiez obtenir un refus de votre demande de permis jeune professionnel. Les frais engagés pour votre demande de permis vous seront automatiquement remboursés. Vous pouvez ensuite déposer une nouvelle demande de permis jeune professionnel via un nouvel employeur.

Vous n’avez pas encore reçu votre lettre d’introduction pour venir au Canada

Si vous n’êtes pas encore au Canada et que vous ne souhaitez plus continuer votre demande de permis jeune professionnel, vous pourriez être amené à retirer votre demande et recevoir un remboursement (uniquement si le gouvernement du Canada n’a pas produit votre lettre d’introduction pour le point d’entrée). Voici la marche à suivre. Vous pouvez ensuite déposer une nouvelle demande de permis jeune professionnel via un nouvel employeur.

Permis jeune professionnel : comment changer d’employeur une fois au Canada ?

Le permis jeune professionnel est délivré dans le cadre du programme EIC (Expérience Internationale Canada). Il est proposé aux jeunes de 24 pays (dont la France), âgés de 18 à 35 ans (30 ans selon les nationalités) et qui ont trouvé un emploi au Canada.

Au titre de la catégorie Jeunes professionnel, etant donné qu’il s’agit d’un permis de travail fermé vous ne pouvez changer d’employeur que si vous avez une raison valable ⬇️. Votre nouvel emploi doit toujours satisfaire aux exigences s’appliquant à la catégorie jeune professionnel.

Quelles sont les raisons valables pour changer d’employeur ? Quelques exemples :

  • Vous travailliez pour une entreprise qui a fermé ses portes
  • Vous ne recevez pas la rémunération qu’on vous a promise
  • Vos conditions de travail ne sont pas sécuritaires ou ne correspondent pas à celles qui vous ont été promises
  • Vous avez été congédié ou mis à pied

Vous ne pouvez pas changer d’employeur dans les situations suivantes :

  • Un employeur différent vous a offert un meilleur salaire
  • Vous souhaitez travailler dans un endroit différent
  • Vous n’aimez pas votre travail ou votre employeur

Si vous n’êtes pas admissible à changer d’employeur via ces raisons vous pourriez être admissible à un autre type de permis de travail (hors EIC).

Changer d’employeur sur un permis de travail fermé (titulaires du CSQ)

Pour les personnes titulaires d’un CSQ (Certificat de Sélection du Québec), vous pouvez faire une demande de permis de travail fermé A75 avec un nouvel employeur au Canada. Le A75 fait référence au code d’exemption lié au CSQ qui évite à l’employeur de faire une étude d’impact sur le marché du travail (EIMT).

Voici les conditions à remplir (source) :

  • Résider actuellement au Québec;
  • Avoir un permis de travail valide (PVT, Jeune pro…)
  • Avoir une offre d’emploi valide présentée par l’employeur sur la plateforme employeur du gouvernement
  • Etre titulaire d’un CSQ au titre de la catégorie des travailleurs qualifiés (Québec).

Le cas particulier de la COVID-19 et les mises à pied au Canada

À cause de la pandémie COVID-19, de nombreux travailleurs étrangers en permis de travail fermé ont perdu leur emploi. Dans le cas d’une mise à pied vous pouviez être admissible à un changement d’employeur.

En temps normal, tout travailleur étranger ayant un permis de travail fermé et qui voit la relation avec son employeur rompu est autorisé à rester sur le territoire canadien dans le but de trouver un autre emploi mais uniquement pour la durée de validité de son permis de travail initial. Seulement, pour commencer à travailler pour un nouvel employeur, il doit faire la demande de modification de son permis de travail et attendre la réception de son nouveau permis de travail (habituellement dans un délai de 10 semaines).

Dans le cadre du COVID-19 et pour faciliter le retour à l’emploi des travailleurs, une nouvelle mesure a été mise en place le 12 mai 2020 : les titulaires d’un permis de travail fermé déjà au Canada et ayant fait une demande de modification de permis de travail avec une offre de travail valide peuvent commencer à travailler pour leur nouvel employeur SANS attendre la délivrance de leur nouveau permis de travail. Il faudra au préalable une autorisation email de la part des autorités canadiennes.

Marche à suivre pour modifier son permis de travail dans le cadre d’une mise à pied et du COVID-19 (source)

  • Étape 1 : Trouver un nouvel employeur au Canada et avoir une offre d’emploi valide
  • Étape 2 : Présentez votre demande de permis de travail en ligne
  • Étape 3 : Remplir le formulaire web d’IRCC en demandant l’autorisation de commencer à travailler pour votre nouvel employeur avant la délivrance de votre permis de travail. Suivez les instructions sur cette page pour le texte à envoyer spécifiquement (message à copier/coller)
  • Étape 4 : Attendez votre courriel. Si la demande est acceptée, vous recevrez un courriel vous informant que vous pouvez  commencer à travailler pour votre nouvel employeur. (le courriel devrait vous parvenir dans un délai d’environ 10 jours ouvrables).

Si votre projet d’expatriation a été impacté par le COVID veuillez suivre notre article spécial sur les mesures prises dans le cadre du COVID-19.

Comment trouver un nouvel employeur pour changer son permis de travail fermé ?

Chez Maplr, spécialiste en mobilité internationale et immigration des profils TECH, nous avons plusieurs offres d’emploi disponibles et nous vous accompagnons dans le changement de votre permis de travail. 

Nous travaillons en partenariat avec de nombreuses entreprises canadiennes labelisée Maplr pour vous proposer l’emploi de vos rêves. Une entreprise labellisée Maplr est une entreprise canadienne recrutant à l’international et partageant nos valeurs du monde du travail : valeurs humaines, environnement et méthodes de travail, onboarding, innovation, salaires… En vous  accompagnant sur votre recherche d’emploi, nous vous aidons à sélectionner une entreprise qui a déjà fait ses preuves dans l’embauche de travailleurs étrangers et qui vous permettra de vous épanouir pour votre projet de vie au Canada. Contactez-nous pour en savoir plus !