fbpx

Vous voulez voyager au Canada mais vous ne connaissez pas les permis de travail disponibles ? Savez-vous qu’il existe des accords internationaux qui vous permettent de voyager et/ou travailler dans un pays étranger pour une certaine durée ?

Dans cet article, nous allons vous présenter le PVT au Canada et tout ce que vous devez savoir sur ce célébre permis de travail.

Qu’est-ce que le PVT au Canada (Permis Vacances Travail) ?

Le Permis Vacances Travail (PVT) est un permis de travail accessible grâce au programme EIC (Expérience International Canada). Ce programme a pour but d’offrir aux jeunes (18-35 ans) l’occasion de voyager et/ou de travailler au Canada. Le PVT est d’une durée de 2 ans pour les Français et 1 an pour les Belges.

C’est un permis de travail dit “ouvert” :  il vous permet de travailler et de voyager à travers tout le Canada et il n’est pas rattaché à un employeur. Il est donc très souple et vous avez la possibilité de travailler dans presque tous les domaines d’activités. À noter que dans certains secteurs, notamment l’éducation et la santé, il est nécessaire de passer un examen médical.

Un des avantages du PVT est qu’il n’y a pas d’obligation de temps de travail, c’est à vous de choisir la façon dont vous souhaitez en profiter. Tant que vous respectez la période inscrite sur votre permis de travail, vous pouvez travailler autant de temps que vous le voulez. Par exemple : vous pouvez travailler 12 mois et voyager 12 mois, uniquement voyager ou uniquement travailler pour toute la durée de votre PVT.

Hors pandémie, vous n’aviez pas besoin d’avoir un employeur qui vous attend au Canada pour prétendre au PVT. En raison de la pandémie, et depuis le 1er mars 2021, seules les personnes qui ont une offre d’emploi valide pour le Canada auront la chance d’être tirées au sort. Pour en savoir plus, lisez notre article complet à ce propos : PVT Canada 2021 : Offre d’emploi nécessaire.

Le PVT semble être le permis de travail idéal, mais il y a quelques informations importantes à savoir avant de se lancer dans l’aventure PVT Canada 🇨🇦 :

  • Le PVT n’est pas renouvelable*. La seule exception pour la France concerne les personnes qui ont obtenu un PVT avant 2015 et qui n’ont bénéficié qu’une seule fois du programme EIC.
  • Il est obtenu par tirage au sort, pour éviter toute discrimination envers les participants. Vous avez vos chances presque chaque semaine lorsque les rondes d’invitations aléatoires sont programmées.
  • Il est difficile d’accès ! En effet, il y a de plus en plus de demandes et les quotas par an ne répondent pas nécessairement au nombre d’inscrits.
  • Vous ne pouvez pas cumuler un PVT et un permis Jeune Professionnel (JP)*. Bien qu’ils fassent partie du même programme, il n’est pas possible de cumuler ces deux permis de travail.
  • Vous n’aurez pas accès au régime d’assurance maladie de la province où vous vous situez. Le PVT est le seul permis de travail du programme EIC qui ne vous permet pas d’être rattaché au régime d’assurance maladie locale (au Québec il s’agit de la RAMQ).

    *Il existe des exceptions en fonction des accords avec les pays. Il est possible de renouveler son PVT ou bien de Cumuler le PVT et le JP pour les pays suivants : Espagne, Grèce, Estonie, Costa Rica, Allemagne, Chili, Croatie, Lettonie, Lituanie, Mexique (accords suspendus), Norvège, Pays-Bas, Pologne, République tchèque, Saint-Marin, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, Ukraine (accords suspendus).

    Passeport-PVT-Expatriation-Canada

    Qui peut s’inscrire au PVT pour le Canada ?

    Toutes les personnes qui font partie des 33 pays qui ont un accord avec le programme EIC du Canada peuvent prétendre au PVT. Vous pouvez vérifier ici si votre pays a des accords avec le programme EIC.

    Par exemple, la France et la Belgique font partie des pays partenaires du programme EIC et ont chacune un accord avec des critères d’admission bien définis.

    Voici les critères de sélection pour les Français 🇫🇷

    Pour pouvoir vous inscrire dans le bassin des PVT, et avoir la chance d’être tiré au sort, vous devez :

    • Être citoyen français. Si vous vivez en France mais que vous n’avez pas la nationalité française, vous ne pouvez pas prétendre au PVT dans le cadre de l’accord France-Canada. Si votre pays de nationalité a un accord avec le programme EIC Canada vous pourrez y être éligible via l’accord de votre pays.
    • Posséder un passeport français valide pendant toute la durée prévue de votre séjour au Canada (au moins 2 ans). Si votre passeport expire avant les deux ans, pensez à le renouveler avant d’entamer la procédure d’inscription au PVT. Dans le cas contraire, le permis de travail qui vous sera fourni sera de la durée de votre passeport. Si vous demandez un renouvellement de passeport pendant votre inscription au PVT, pensez à notifier, l’immigration de ce changement via votre compte IRCC.
    • Avoir entre 18 et 35 ans (inclus). Vous avez jusqu’à la veille de vos 36 ans pour pouvoir être tiré au sort.
    • Disposer d’au moins 2 500 $ CAN pour couvrir vos dépenses au Canada. Il s’agit d’une preuve de fond qui vous sera demandée à votre arrivée au Canada. Cela peut être une lettre officielle de votre banque ou un relevé bancaire datant de moins de 3 jours avant votre départ.
    • Souscrire une assurance maladie pour la durée de votre séjour. La preuve de souscription vous sera demandée à votre arrivée au Canada. Si votre souscription est de moins de 2 ans, alors la durée de validité de votre PVT pourra être équivalente à la durée de votre assurance.
    • Ne pas être interdit de territoire au Canada.
    • Détenir, avant votre départ, un billet aller-retour OU démontrer que vous aurez suffisamment d’argent pour acheter un billet de retour à la fin de votre séjour au Canada. Si vous n’avez pas de billet aller-retour, prévoyez une somme d’argent supplémentaire sur votre preuve de fond pour prouver que vous êtes en capacité de payer un billet retour.
    • Ne pas être accompagné de personnes à charge. Il reste possible de faire venir votre conjoint de fait sous certaines conditions (voir plus bas).
    • Payer les frais applicables, qui s’élèvent à 314 $ (au total). Ils sont à payer uniquement après tirage au sort et si vous souhaitez soumettre votre demande. Si votre dossier est rejeté vous pourrez vous faire rembourser.

    Par ailleurs, l’accord EIC avec la France comprend également le permis de travail Jeunes Professionnels (JP). Celui-ci a des critères d’admissibilité différents du PVT.

    le-pvt-canada

    PVT Canada : conditions pour les Belges 🇧🇪

    • Être citoyen belge. Si vous vivez en Belgique mais que vous n’avez pas la nationalité belge, vous ne pouvez pas prétendre au PVT dans le cadre de l’accord Belgique-Canada.
    • L’âge limite est de 30 ans (inclus)
    • Le PVT belge ayant une durée d’un an, la durée votre passeport doit d’être au moins 1 an.

    Ai-je des chances d’être tiré au sort pour le PVT Canada ?

    Chaque année, les services de l’immigration du Canada annoncent des quotas prévus pour les tirages au sort de l’année à venir. Ces quotas sont susceptibles d’évoluer en cours d’année en fonction des besoins préconisés par l’immigration.

    Habituellement les bassins d’inscription au PVT ouvrent entre fin octobre et début décembre et ferment à la même période l’année suivante.

    ➡️Pour la saison 2021, la date d’ouverture de la session est fixée au 1er mars 2021

    Attention : il est important de se renseigner sur les dates d’ouverture et de fermeture des sessions ! En effet, à la fin de chaque session, les bassins d’inscription sont vidés et votre candidature sera retirée d’office. Vous devrez alors vous réinscrire à la session suivante si vous souhaitez être tiré au sort.

    Les tirages au sort se font aléatoirement et généralement chaque semaine.

    pvt-canada-2021-offre-emploi-necessaire

    Je suis tiré au sort pour le PVT et pas mon/ma partenaire comment faire ?

    Vous avez eu la chance d’être tiré au sort, mais votre moitié n’a pas eu cette chance ?

    Dans un premier temps, il est important de comprendre que le PVT est destiné à une personne uniquement. Le permis jeune professionnel (JP) répond plus facilement aux besoins des personnes qui souhaitent s’expatrier en couple ou en famille. Si votre choix se tourne uniquement vers les PVT, plusieurs options s’offrent à vous. 

    La première est d’attendre que votre partenaire soit tiré au sort à son tour. Vous avez jusqu’à 12 mois pour valider votre PVT et arriver au Canada, votre conjoint peut avoir une chance d’être tiré au sort durant cette période. Cette décision est possible, mais risquée, car comme vous le savez, les tirages au sort sont très hasardeux.

    La deuxième solution est réservée aux personnes qui n’ont pas l’intention de travailler au Canada. Votre conjoint peut envisager de vous accompagner en visa touriste au Canada (à noter que ce n’est pas possible actuellement pendant la pandémie). Dans ce cas, il devra justifier qu’il a les moyens financiers de rester au Canada durant la durée de son visa sans emploi. Le visa touriste peut être délivré pour une durée de 6 mois maximum.

    Si votre partenaire n’a pas besoin de travailler, elle peut également envisager de faire un permis d’étude pour la durée de votre PVT.

    La troisième option, certainement celle qui conviendra à beaucoup d’entre vous, votre conjoint a la possibilité d’obtenir un permis de travail ouvert, sous certaines conditions.

    Lorsque vous passez la frontière, le gouvernement n’est ni assuré que vous travaillerez ni que votre emploi sera qualifié. Si vous parvenez à trouver un emploi rapidement et que vous réunissez les conditions suivantes, votre partenaire pourra alors faire sa demande de permis ouvert :

    • L’emploi que vous occupez au Canada est un emploi qualifié, c’est-à-dire un emploi de catégorie 0, A ou B selon la Classification nationale des professions canadienne
    • Vous êtes mariés ou conjoints de fait et vous pouvez justifier de ce statut (certificat de mariage, factures, attestations…)
    • Vous avez une preuve de cet emploi (contrat de travail, lettre d’embauche)
    • Votre emploi a déjà débuté et vous pouvez justifier d’au moins 3 fiches de paie

    Si vous réunissez ces conditions votre conjoint pourra rapidement faire sa demande de permis de travail ouvert. En effet, au Canada la paie est généralement versée toutes les 2 semaines (et parfois toutes les semaines), de ce fait, un mois et demi après le début de votre PVT, sa demande pourra être lancée.

    Si vous êtes convaincu par le PVT et que vous voulez vous inscrire dans le bassin, voici la démarche à suivre.

    Paysage-PVT-Expatriation-Canada-Couple

    PVT Canada 2021 : comment trouver un emploi au Canada depuis la France

    Une offre d’emploi pour les métiers de la TECH (Développeurs, DevOps, Scrum…)

    Vous êtes dans la Tech et les TI (technologies de l’information) ? Vous êtes développeur, développeuse, Scrum Master ou Devops ? Vous recherchez un emploi au Canada ? 

    Maplr pourra certainement vous aider et vous proposer une offre d’emploi pour vous aider à obtenir votre PVT pour le Canada en 2021. Inscrivez-vous gratuitement à notre programme d’accompagnement pour en savoir plus ou postulez directement à nos offres.